Appartements de luxe à São Paulo

Le supplément São Paulo de l’hebdomadaire Veja publiait récemment une publicité pour des appartements de luxe mis en vente depuis peu dans cette ville, qui donne une idée de ce que peut être le mode de vie de riches – très riches – Brésiliens.

Sur un terrain de 11 000 m2 du Jardim Europa, un des quartiers les plus chics de São Paulo, deux tours rassemblent une trentaine d’appartements de 400 m2 habitables (disposant chacun de cinq places de stationnement) ou 501 m2 habitables (six places de stationnement). Au sommet des deux tours sont proposés des duplex de 717 m2 (sept places de stationnement) ou de 900 m2 (neuf places de stationnement).]

Selon le site de commercialisation, l’immeuble est écologique puisqu’il dispose de systèmes de récupération de l’eau de pluie (pour l’arrosage des jardins et des courts de tennis) et d’économie d’énergie pour l’éclairage. Par ailleurs les matériaux de revêtement des ascenseurs sont naturels, marbre et bois. La prudence est de règle, avec des générateurs électriques de secours et un gardiennage musclé 24h sur 24. Chacune des deux tours offre une lounge (sic, ainsi que tous les mots anglais qui suivent), un lobby, une salle de bal, un patio externe et une aire de jeux, mais doivent se partager le court de tennis, la piscine de loisirs, le centre de fitness, la piscine intérieure et le bain à remous.

Le Healt Club (sic) sera disponible 24 heures par jour, 365 jours par an, et les copropriétaires peuvent y inviter les professionnels de leur choix (notamment leurs personal trainers). Ils y ont à leur disposition des peignoirs, des pantoufles, des serviettes, des produits L’Occitane, des bikinis jetables pour traitements de beauté, un lecteur MP3 avec une sélection personnalisée de musique, des moniteurs de fréquence cardiaque. La boutique On-Call offre une liste complète d’accessoires de sport, de piscine, de tennis et des produits cosmétiques qui peuvent être achetés sur catalogue électronique et livrés directement dans l’appartement.

Les appartements ont 2,95m de hauteur de plafond. Ils sont câblés et l’installation de caméras de sécurité dans les entrées principales et de service est prévue, ainsi que celle de la climatisation (drains et prises électriques). Ils sont également dotés d’un système d’aspirateur central (avec des points d’entrée dans les chambres, la cuisine et les séjours) et d’un système de chauffage individuel combiné avec une recirculation de l’air (ce qui, notons-le, est rarissime au Brésil, pays tropical, mais pas inutile, certaines nuits froides, à São Paulo).
L’entrée des appartements est contrôlé par une serrure biométrique et un écran tactile LCD permet la connexion de systèmes de contrôle du son, de la climatisation, de l’éclairage, des alarmes, des rideaux et stores et du home cinema, si l’acheteur le souhaite.

Le plan d’un des appartements de 501m2 (dans sa version à trois chambres) est reproduit (et traduit) ci-dessous. On remarque que les habitants disposeront d’une salle à dîner et d’une salle à déjeuner séparées, ainsi que de tables et de chaises sur la terrasse. Pas de problèmes non plus pour trouver un coin de détente, le séjour abrite sans peine deux canapés, la terrasse et le home theater chacun deux autres, sans compter  une douzaine de fauteuils éparpillés ici et là. L’hygiène n’est pas négligée avec cinq salles de bains complètes, plus un lavabo d’invités, et pas moins de six toilettes.

On notera que l’architecte – dont on imagine qu’il a eu du mal à trouver des usages pour tous ces mètres carrés – a prévu des pièces spécialisées pour ranger les chapeaux (de Madame, peut-on supposer), les bouteilles (de Monsieur, probablement) et l’argenterie (du couple). Il a aussi – assez raisonnablement – prévu un closet sensiblement plus grand pour les vêtements de Madame que pour ceux de Monsieur. Dans la version à une seule suite ils ont une salle de bain chacun, mais tant le closet de Madame que sa baignoire sont bien plus grand que ceux de Monsieur : même avec 250 m2 chacun, il faut savoir reconnaître que les besoins ne sont pas les mêmes pour les deux sexes.

Les employés de maison ont leur place bien prévue, et bien séparée du reste de l’appartement : deux chambres de bonne (avec toilettes et douche bien à elles), dépense, buanderie, lingerie. Toutes ces pièces, ainsi que le hall et le couloir de service et la salle du chauffeur (dotée d’un canapé où il attend qu’on ait besoin de lui), sont carrelés de blanc, alors que le reste les sols du reste de l’appartement ont des sols de parquet ou de carrelages de couleur.

Le prix de ces appartements ? À  partir de 4 572 000 Reais ( près de deux millions d’Euros au cours du de septembre 2011) pour les appartements de 400 m2, 6 600 000 Reais (2,8 millions d’Euros) pour les appartements de 501m². Soit respectivement 705 et 1 018 ans du salaire minimum brésilien de 540 Reais par mois (227 Euros). Ce prix, indicatif et révisable, est valable pour le 4e étage, il serait plus cher aux étages élevés. Le prix des duplex n’est pas mentionné.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet
This entry was posted in Actualités / News. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">